Qui sommes-nous ?

Notre projet

Carnet de voyage

Reportages

Top

Comme nous savions que les dernières semaines de préparation du projet allaient être éprouvantes (oui elles le furent!), nous avions planifié de commencer le voyage par une semaine de repos au bord de l’océan, au calme, dans une petite station balnéaire préservée au nord de Salvador de Bahia. Nous avons donc posé nos valises le 27 décembre dans une maison de plage ouverte aux vent (et à la pluie) au milieu d’un petit quartier populaire juste derrière la dune.  Finalement, les premiers jours de vacances tant attendus n’ont pas été de tout repos… beaucoup de bruits en cette période festive de fin d’année, les chants des coqs, les aboiements des chiens…jours et nuits. La fatigue s’est accumulée et l’éloignement de notre zone de confort, malgré un décors de carte postale, a mis beaucoup de tension dans notre équipe. Les enfants ont eu beaucoup de mal a s’adapter à ce changement radical de décors, de température et de vie: se projeter 8 mois sans leurs amis devenait terriblement concret et impossible à imaginer!

Mais, nous qui avons pas mal voyagé, savons qu’un temps d’adaptation est toujours nécessaire: prendre ses marques n’est pas simple. 

L’urgence était que les enfants retrouvent le sourire: alors le mot d’ordre fut de prendre les jours les uns après les autres et de trouver des activités qui plaisent à chacun.

Tournages de quelques plans, activités sportives sur la plage, rencontres sympathiques, Caïpirinhas échanges avec des Brésiliens en vacances grâce au foot, aux acrobaties et quelques sports olympiques dérivés en sport de plage: bobsleigh, skate, sprint, foot…

Les enfants se sont transformés, nous ont épatés et Titouan a conclu « on s’est bien amusé à Imbassaï »!!!

Le résultat, tout en fraîcheur est dans cette vidéo avec une musique signée de Sohan

Comments:

  • Ouikou

    8 janvier 2020

    Que c’est agréable de vous lire et vous suivre .

    Répondre...
  • Aline

    8 janvier 2020

    Les debuts sont toujours difficiles en effet, mais les enfants vont bientôt réaliser qu’ils ont une chance que peu d’enfants ont, et vont se régaler. Emmenez les voir des animaux si vous avez l’occasion, c’eT Toujours efficace avec les enfants. Beau voyage à rous les quatre.

    Répondre...
  • MARTY

    9 janvier 2020

    Meilleurs vœux à toute la famille!

    Courage les garçons. Vous serez fiers dans quelques temps d’avoir vécu cette belle aventure!

    Répondre...

Ecrire un commentaire